La libération de la mémoire émotionnelle

 

Imagesbdl1465hLa mémoire émotionnelle

 

Grâce aux nouvelles  découvertes sur le cerveau humain, nous savons que plus le choc émotionnel est fort, plus le sillon creusé dans la mémoire sera profond. Et chaque fois qu'un évènement viendra réveiller cette mémoire il provoquera une réaction similaire à celle vécue autrefois.  Ces répétions  nuisent fortement à notre santé.

La bonne nouvelle, c'est que nous pouvons libérer notre mémoire émotionnelle de ces traumatismes grâce à la plasticité de nos neurones. Nous savons qu'en retrouvant cette mémoire nous pouvons lâcher les émotions vécues et apporter un nouveau regard sur l'évènement. Bien sûr, cela demande d'être accompagné et aider, dans cette démarche.  

Être en groupe et partager avec des personnes ayant vécues des situations du même genre,  apporte aussi un éclairage nouveau, une compréhension, un courant d'énergie, de l'empathie, de la compassion qui soutiennent et encouragent les participants.  Bien canalisé par l'animateur, ce courant d'énergie sert de levier émotionnel. 

 Avec le décodage de la symbolique du corps humain, de ses malaises et de ses maladies, nous découvrons des pistes sur l'évènement en question. La cause retrouvée et exprimée va libérer le participant des tensions, des interprétations négatives sur lui-même et des effets provoqués par cette cause. Le corps et l'esprit retrouve ainsi paix et équilibre.

A quoi servent nos émotions?

Nos émotions sont là pour nous aider à comprendre ce que nous ressentons. Nos cinq sens, l’ouïe, le goût, la vision, le toucher, l’odorat, nous aident à connaître et comprendre le monde extérieur. Nos émotions nous aident à comprendre notre monde intérieur.  A comprendre ce qui se passe à l’intérieur de nous, face à l’environnement extérieur. Nos émotions sont là pour nous indiquer si cet environnement est hostile, bienveillant ou dangereux…

Les émotions agréables nous renseignent sur le fait que nos besoins sont satisfaits, tandis que les désagréables nous indiquent de quel manque il s'agit. Ce processus émotionnel est indispensables pour que nous puissions combler nos besoins vitaux. Nos émotions vont nous renseigner sur l’intensité de notre manque, en passant du simple mécontentement, à l’ennui, à la tristesse, la déception, la mélancolie, la colère... Celles-ci expriment l'intensité du manque, que nous devons combler. Ou du vieux shémas à transformer. 

L'enfant entre zéro et sept ans n'a pas encore de rationnel, il vit dans un monde émotionnel. Autrefois, les parents ignoraient cela. Ils nous ont appris à refouler nos émotions et surtout les émotions désagréables. C'est pour cette raison que nous devons retrouver cet enfant qui vit à l'intérieur de nous.

 

Durant ces 3 jours, vous serez amené :

  • A retrouver le choc originel qui a déclenché le mal être.
  • A soulager l'enfant blessé qui vit à l'interieur de vous.
  • A porter un nouveau regard sur la situation vécue et sur vous-même.
  • A vous faire confiance.

 

Philou a la plageRenseignements et inscription 06.67.56.94.99

C'est avec tout mon amour que je vous accompagne dans cette délicate entreprise.

Chantal