Rêves

p1050134.jpgBonjour,

Cet espace vous est réservé. Vos pouvez déposer votre rêve ici.

Il n'apparaîtra pas aussitôt parce qu'il doit d'abord être publié par mes soins après sa lecture.

Je vous répondrai, aussi vite que je le pourrai. Au plaisir de vous lire.

Lumineuses pensée Chantal

 

Pour ceux et celles qui souhaitent un suivi personnel avec leurs rêves comme outil de base, je propose des séances par Skype de 1h30 chacune, pour 75€, au rytme qui vous convient et  sur rendez-vous.

J'anime aussi des stages,

 à Audenge, près d'Arcachon 33. Coût: 190€

"Décoder la symbolique de nos rêves"

Du 25 au 26 mars 2017

Pour vous permettre de décoder vos rêves et de vous familiariser avec les archétypes et vos représentations personnelles afin de mieux communiquer avec votre sage intérieur.

Renseignements et inscription au 06.67.56.94.99

Vous trouverez des hébergements à proximité en cliquant en haut à gauche de votre écran ou en téléchargeant la fiche d'inscription..

C'est avec joie et plaisir que je vous accompagne sur ce chemin d'évolution.

 

 

Commentaires (521)

1. chantalfeugnet (site web) 12/11/2017

Bonjour Tatiana,
Le miel représente les bons moments de la vie, l'abondance.
Dans votre rêve vous êtes avec des gens, les connaissez-vous? Ils représentent vos sentiments . si vous ne les connaissez pas, vous avez des sentiments dont vous n'êtes plus consciente. Dans le rêve vous devez récolter, cela indique que vous avez déjà semez. Depuis quand n'avez-vous pas semez, c'est à dire pris du temps pour vous donner du bon temps? Voyez-vous vos amis? Sortez-vous? Que faites -vous pour vous-même? Pour vous chouchouter?
Chaleureusement
Chantal

2. Tatiana 12/11/2017

Bonjour Chantal !
J'ai rêvé cette nuit que j'étais avec des gens et que je me rappelais devoir récolter du miel dans ma ruche. Ma ruche était en bois blanc mais le miel que je récoltais était transparent et vraiment peu abondant, j'avais beau racler la plaque je ne récoltais que quelques gouttes...
Y a-t-il une signification à cela ?
Belle journée !
chaleureusement,
Tatiana

3. chantalfeugnet (site web) 27/10/2017

Bonjour Justine,
1er acte : Le bâtiment représente votre vie. Tout ce qui s’y passe vous donne des indications sur des aspects inconscients de votre vie.
L’école, puisque vous enseignez, représente votre travail.
Tous les personnages représentent des aspects inconscients de vous. Des comportements dont vous n’avez pas conscience.
Dans le premier acte du rêve, c’est la peur qui domine. Le sol représente la base de votre construction, c'est-à-dire l’enfance.
Les murs sont des obstacles, des blocages.
La tête, c’est le mental, le rationnel.
Les genoux nous servent à plier, à s’incliner devant ce que nous ne pouvons pas changer. La tête contre les genoux représente le fait que le mental ne peut pas résoudre ce problème, qu’il est nécessaire d’accepter la situation, de s’incliner devant ce que l’on ne peut pas changer.
La respiration, c’est la vie, là il y a un gros chagrin, un besoin de pleurer, pour libérer ce chagrin.
Le compagnon, c’est votre part masculine. C'est-à-dire votre façon de raisonner, d’analyser, de prendre une décision. Cette part est à l’image des qualités que vous projetez sur lui. Définissez-les, cela vous donnera d’autres pistes. Dans ce premier acte, il est au sol recroquevillé : c'est-à-dire que votre raison, votre logique cherche l’ancrage, une sécurité loin des tempêtes de votre émotionnel. Vous cherchez à vous replier sur vous-même pour vous protéger, mais c’est une erreur. Vous avez besoin d’y voir clair en vous, pour sortir de vos peurs. Nous avons tous besoin les uns des autres. Ne restez pas seule dans la situation que vous vivez actuellement. Comment a été votre relation à votre père, dans votre enfance ?
2ème acte : Une autre façon de voir la situation actuelle. Vous vous êtes laissé emporter par vos émotions (de peurs), vous n’utilisez plus votre esprit logique, rationnel, votre capacité de réflexion. Vous croyez qu’il faut juste laisser passer la tempête. Qui pouvait être violent quand vous étiez enfant ?
La prise d’otage : représente le fait que vous rejetiez une part de vous, que vous emprisonnez. Lorsque vous êtes en prise avec vos émotions, vous rejetez votre capacité à réfléchir. Les terroristes, vous les imaginez en noir et cagoulé, cela indique que vous n’êtes pas consciente de cette manière de faire.
Les armes à feu représentent l’énergie sexuelle. Comment voyez-vous la sexualité ? Lors de votre agression au Mexique, l’homme vous a-t-il agressé sexuellement ? Il voulait vous tuer, mais que voulait-il au juste ? Que représente la sexualité pour vous ?
La couleur grise représente la peur.
Les travaux indiquent que vous êtes en transformation intérieure et que cela vous fait peur. Le sol pas fini, indique que vous transformez aussi votre base affective.
Le béton : qu’évoque-t-il pour vous.
Le 3ème acte : C’est la prison intérieure dans laquelle vous vous êtes mise. Les parts inconscientes et raisonnables vous prennent en otage. Elles vous maintiennent dans la peur. Les caméras indiquent que vous devez regarder votre passé afin de vous en libérer.
4ème acte : Vous sortez de ce mental qui vous enferme dans la peur.
Beaucoup de monde signifie que vous avez beaucoup de sentiments, mais non identifiés.
Là, le rêve vous ramène à vos parents. A leur inquiétude. Avez-vous été très protégé dans votre enfance ? Comment s’est-elle passée ? Vos peurs peuvent venir de cette période de votre construction.
Et comment voyez l’homme ? Ici il est inquiétant.
5 ème acte : Survoler ou voler en rêve signifie que lorsque les situations que vous vivez sont trop fortes émotionnellement, qui quittez votre corps, vous allez dans des sphères de l’imagination, vous quittez le réel. Là vous survoler un aspect féminin, les émotions, les sensations, les perceptions intuitives. Cette part de vous est floue.
Les bâtiments sans toit indiquent que vous êtes sortie de votre corps, de votre vie réelle.
Le conseil: je pense que vous auriez intérêt à consulter pour continuer ce travail avec les rêves?
Je consulter aussi par Skype. Tél: 06 67 56 94 99.
Chaleureusement
Chantal

4. Justine 27/10/2017

Bonjour Chantal,
Tout d'abord, un grand merci pour votre réponse.
Voici comme demandé quelques informations complémentaires :
- J'ai effectivement été agressée au Mexique il y un peu plus d'un an maintenant. Rien ne m'a été fait physiquement, on m'a "braquée" en me menaçant de me tuer mais je n'ai vu aucune arme de mes propres yeux. La personne avait la main sur la poché arrière du jean mais aucune idée de s'il détenait une arme. À la suite de cela j'ai écourté mon séjour qui initialement devait être de 8/9 mois. Lors de mon retour, j'ai fait des cauchemars au début en effet mais ils se sont espacés avec le temps pour disparaître complètement au fil des mois.
- depuis plusieurs années je rêve régulièrement de choses assez violentes et sadiques, avec toujours une présence de l'arme blanche plus fort et plus marquante.

- l'école : j'ai toujours aimé aller à l'école durant mon enfance et je travaille dans l'enseignement (mais plutôt destiné aux adolescents et adultes). Dans mon rêve il s'agissait d'une école en travaux, couleur ciment et avec rien à l'intérieur, tout était en béton ;
- la foire : à vrai dire je ne sais pas vraiment... rien de spécial. Bien que j'y sois allée parfois étant enfant et adolescente, elles ne m'ont jamais autant attirée que la plupart des jeunes je crois. J'ai aimé les manèges à sensation un certain temps mais cela a été court. Aujourd'hui elles m'évoquent plutôt la machine à consommation proposée par nos sociétés actuelles. Ce sont les seules idées qui me viennent en tête pour l'instant ;
- la roulette russe : je n'y ai jamais joué ni même assisté en personne. Je l'ai vue dans des films, comme tout le monde je pense, mais rien de plus. La roulette russe était pour moi une façon d'exprimer le "hasard total" qui existait lorsque les personnes passaient le portique et risquaient de mourir.

Je crois avoir répondu à toutes vos questions.
J'attends avec impatience votre réponse et espère que quelques clefs d'interprétation me permettront de comprendre.
D'avance milles mercis.
Bien à vous.