Le dos et les vertèbres

3-1.jpg

Le dos : Il représente le soutien, le support de la vie. Des douleurs dans le dos indiquent que nous avons mis quelque chose, que nous ne voulons pas voir, dans notre dos. Un fardeau est trop lourd, un manque de soutien, en avoir plein le dos, ne plus supporter une situation, avoir le dos large : autant de situations et de frustrations auxquelles notre dos réagit par des douleurs, des courbatures. Quand nous cherchons à enfouir notre souffrance, notre corps l'exprime par toutes sortes de maux.

Le positif : J'accepte de libérer les énergies que je retiens aux endroits qui me font mal. Je peux les écrire, les dire, ou échanger avec quelqu'un. Je laisse la vie couler en moi et j'apprends à m'exprimer davantage. J'accepte que la vie me soutienne à chaque instant, j'ai la force nécessaire pour réaliser mes projets car je peux m'appuyer sur mes ressources intérieures.

Les cervicales : Le cou relie la tête et le coeur, aussi des douleurs dans cette région et en particulier dans les cervicales indiquent que j'ai une certaine rigidité pour réunir mes pensées et les désirs de mon coeur. Les jugements et critiques affectent les premières cervicales. Tandis que l'injustice que je peux avoir l'impression de vivre affecte les basses cervicales.

Le positif : J'accepte de garder mon esprit ouvert, de calmer mon mental, de voir la réalité de ce que je vis avec un nouveau regard. J'accepte que chaque expérience que je vis soit une opportunité d'évolution, qu'il y a une leçon à tirer de chaque expérience. A partir de maintenant, je m'aime chaque jour davantage, je cesse de me critiquer. J'accepte de regarder mes désirs, mes ambitions, mes buts et de croire en mes capacités pour les réaliser.

Le milieu du dos :  Les vertèbres dorsales correspondent à la région du coeur. C'est souvent une zone de culpabilité émotionnelle et affective. Je peux avoir peur de perdre l'amour de ceux que j'aime, avoir l'impression que la vie est injuste et je me sens victime des évènements. Je peux être figée et rigide dans ma façon de penser et de voir les choses. Il se peut aussi que j'aie l'habitude de me pousser inconsidérément dans le travail, le sport ou toute autre situation.

Le positif : J'accepte d'apprendre à demander et à faire confiance en ma capacité à relever de nouveaux défis. Je laisse aller mon passé et je me tourne vers l'avenir en sachant que je suis apte à prendre ma place en harmonie avec mon entourage. J'accepte mes émotions afin de me permettre de vivre pleinement ma vie. Je m'assouplis, je deviens positif(ve) envers moi-même. Je regarde l'abondance qui est dans ma vie, je reprends contact avec ma force intérieure et je laisse circuler les énergies créatrices.

Le bas du dos :  Les vertèbres lombaires sont dans une région qui est souvent confondue avec les reins, et des douleurs dans cette zone sont communément appelées "maux de reins". Cette zone symbolise la sécurité, l'assurance et la confiance en la vie. Les douleurs dénotent une insécurité matérielle : travail, argent, biens, affectivité. J'ai peur de manquer. Je me sens impuissant, révolté, incapable, ce qui peut me rendre amer. Je peux vouloir porter les autres sur mon dos. Je suis inflexible. S'il s'git des disques lombaires, je me mets peut-être trop de pression pour faire ces choses.

Positif : Si j'accepte que les autres puissent m'aider à leur manière, je peux prendre conscience que j'ai tout le soutien dont j'ai besoin. Je deviens plus autonome et responsable. Je laisse aller mon fardeau. Je reconnais ma valeur. Je peux m'épanouir. Je cesse de faire les choses pour avoir une belle image de moi.

Le sacrum : Les vertèbres sacrées sont reliées aux énergies sexuelles et à la créative représentée par nos organes génitaux. Elle exprime nos conflits intérieurs face à notre sexualité, nos ressentiments, nos désirs retenus, la trahison. Il peut s'agir aussi d'une étroitesse d'esprit, d'une culpabilité, d'une conduite que je n'estime pas correcte. Est-ce que je vis des contradictions entre mes désirs sexuels et mes valeurs religieuses ? Est-ce que je fais beaucoup de sacrifices ?

Le positif : Pour me libérer je dois regarder honnêtement mes émotions, les accueillir en cessant de vouloir les contrôler. Elles deviennent alors un outil de transformation.

Le Coccyx : Il est relié au centre d'énergie de notre survie. Il représente le fondement de ma sexualité mais aussi de mes besoins de base (nourriture, toit sur la tête, protection, amour). C'est donc le sentiment d'insécurité qui se manifeste dans cette zone. Et puisque le coccyx est relié au premier chakra, un déséquilibre peut amener des troubles physiques touchant le rectum, l'anus (hémorroïdes, démangeaisons), la vessie, la prostate.

Positif : J'accepte de voir jusqu'à quel point je fais preuve d'indépendance et de vigueur. Je cesse de m'inquiéter pour mes besoins de base et j'accepte de prendre conscience des forces qui m'habitent : je peux m'en remettre à elles, je suis capable d'assurer moi-même mes besoins vitaux.

Politique de confidentialité