bilan

  • Respiration et méditation

    Meditation 3338549 340
     

    Bonjour mes amis,

    Nous vivons tous un évènement sans précédent sur notre planète, du moins à notre connaissance. Cette situation, le confinement, nous permet de prendre conscience de phénomènes dont nous sommes responsables et que nous  n’avions pas vraiment envie  de reconnaitre. Etre responsable ne veut pas dire être coupable, mais en capacité de réparer, d’apporter un changement.  

    Nous pouvons observer la couleur du  ciel au dessus des tours de nos grandes villes. Et revoir les animaux sauvages explorer les rue désertes. Nous pouvons sentir l’air pur, libéré de la pollution, voir les animaux marins revenir sur nos côtes. Voir la vie renaître en cet exceptionnel printemps.

    En perdant l’excitation de nos vies effrénées, à courir vers je ne sais quel but, nous redécouvrons la beauté, la magie de la vie. Certes nous n’oublions pas les drames qui se jouent entre nos murs. La disparition d’êtres chers, la peur que cela nous arrive à nous aussi. Ni les pertes affligeantes que vivent ceux qui ne peuvent enterrer dignement leurs morts.

    Tout cela doit nous amener à réfléchir sur la façon dont nous avons agis, parfois sans réfléchir, en acceptant des conditions de vie qui ne l’étaient peut-être pas ? Acceptable !  Ce temps qui nous est donné n’est-il pas l’occasion de faire un bilan sur notre vie et sur nos rêves ? En les reportant toujours à demain, que sont-ils devenus ? Après quoi nous courions ? A quoi nous a servi cette course effrénée ? Où en sommes- nous à présent ? Toutes ces questions ne nous amènent-elles pas à revoir notre avenir ?  Qu’est-ce qui sera le plus important, pour moi dans ma nouvelle  vie ?  

    Car c’est bien de cela dont il s’agit. Il y aura un avant et un après cette pandémie. Revoir nos priorités nous permet de reprendre notre vie en main ! D’envisager notre vie selon nos critères les plus importants pour nous. C’est pour cette raison, que nous devons mettre à profit ce temps qui nous ait donné aujourd’hui. Nous sommes des êtres en devenir, nous ne pouvons pas vivre sans nous projeter dans cet avenir. Ceux que j’ai approchés, dans le passé en maison de retraite, qui ne se projetaient plus, qui n’avaient plus de centre d’intérêt, se laissaient mourir peu à peu.

    Alors qu’est-ce que vous avez réellement envie de vivre dans cet après, qui se profile devant nous ? C’est important que chacun d’entre nous y réfléchisse. Ne repartons pas aveuglément dans une course qui ne nous mènera nulle part. Soyons conscient de notre pouvoir créateur. L’imagination c’est notre pouvoir, tout ce que nous imaginons ce concrétise dans notre vie. Malheureusement, la peur, qui est un signal d’alarme, peut se transformer en réalité si nous n’y prenons pas garde. Regardons le signal qu’elle nous envoie ! De quel danger nous parle-t-elle en ce moment ? Et prenons les décisions de manière à prévenir ce danger, en changeant nos comportements. Et utilisons notre imagination pour créer le monde de demain, dans une harmonie et une solidarité entre tous les êtres humains, les animaux, les végétaux, les minéraux. Utilisons ce temps à bon escient. La respiration, la méditation, sont des outils exceptionnels, que nous pouvons expérimenter afin de conserver ou de retrouver la santé.

    En cette période difficile pour tous,  j’offre mon écoute gratuitement à ceux qui se retrouve seul ou en difficulté et qui ont besoin de parler, d’exprimer leur ressenti. Vous pouvez m’appeler au 06.67.56.94.99

    Avec mes plus lumineuses pensées

    Chantal

    Si la situation nous le permet j'animerai un stage

    "Apprendre à décoder la symbolique de votre corps et de ses maux"

    Les 20 et 21 juin 2020 à Blanquefort à Otellia tél 05.56.63.55.55

    Pour l'inscirption ou des renseignements téléphonez à Chantal 06.67.56.94.99

  • Bonne et heureuse année 2016

    mystic_tarot__ix_the_hermit_by_kkl[1]

    2016 est sous le signe de la neuvième lame du tarot. Cet arcane appelé « Hermite » nous transmettra tout au long de cette année son énergie propice à la réflexion, à la  méditation, l’écoute de sa petite voix intérieure. Nous serons  ainsi guidés par le sage qui est en chacun de nous.

    Elle nous amènera à l’introspection, aux bilans, aux prises de consciences, à la libération de nos vieux idéaux, à la mise en lumière de ce qui se cache dans les oubliettes de nos inconscients, individuels et collectifs. Afin que l’éclair de discernement opère son œuvre. La vérité nous affranchira disent les évangiles. C’est bien de cela dont il s’agira cette année.

    C’est un peu comme lorsque  nous  vidons nos caves, nos armoires et nos greniers encombrés des objets et des croyances entassées là, depuis plusieurs générations.  Ce grand ménage intérieur et extérieur a pour but de faire place à d’autres objets et d’autres croyances plus conformes aux valeurs qui sont les nôtres aujourd’hui, à nos désirs, à nos rêves personnels. Nous nous donnons enfin le droit d’exprimer nos vrais désirs.

    Notre société est en pleine crise nous ditons-on. C’est justement de cette crise que viendra nos transformations. A l’instar des peuples qui se soulèvent lorsqu’ils sont trop opprimés, nos aspirations, nos rêves enfouis, nos désirs de liberté, d’autonomie feront leurs apparitions, quand nous aurons eu le courage de vider nos oubliettes personnelles.

    Bien souvent, nous sommes devant la porte et rien que la vue de ce fatras indéfinissable nous décourage, ne sachant pas par où commencer. Nous refermons la porte et nous reportons ce travail à plus tard.  Nous pouvons simplement commencer par faire un état des lieux. Que contient cette pièce ? Cette sphère émotionnelle ? Cette mémoire ? Qu’ai-je emmagasiné depuis si longtemps ? Qu’est-ce qui m’appartient en propre ? Et qu’est-ce qui appartient à ma famille ? Est-ce que je suis toujours d’accord avec tout cela ? Un tri s’impose. 

    Il y a des objets que nous redonnerons à ceux qui les avaient déposés et oubliés là. Des croyances liées à des peurs, qui appartiennent à nos parents et auxquelles nous ne voulons plus croire. Des sentiments de culpabilité qui sous l’éclair lumineux de notre discernement nous apparaitrons comme injustifiés, donc obsolètes. Nous pourrons leurs rendre, par des paroles ou  un geste symbolique. Et derrière tout cela nous trouverons des choses plus bonnes à rien, que nous pourrons recycler et d’autres que nous brûlerons.

    Parfois nous nous accrocherons à certaines choses. Des choses qui nous ont manquées. A des peurs imaginaires, parce que le réel danger a depuis longtemps disparu. Des façons de voir ou d’aborder une situation qui sont désuètes, infantiles, ou confuses. Parce que ce détachement c’est un peu comme une petite mort. Après ce grand nettoyage, nous ne serons plus comme avant. En perdant nos vieux schémas, nous perdons nos repères et avant d’en construire de nouveaux, la transition nous parait instable. C’est normal, puisque nous n’allons pas rester ainsi. Il faut laisser mûrir ce renouveau que nous promet 2017 avec l’arcane de la Roue de Fortune. 

    Que cette année vous apporte l'occasion de faire ce tri intérieur, de vous poser, de prendre votre temps pour réfléchir et écouter votre guide. Qu'elle vous donne ainsi la force et le courage de remettre, certains rêves oubliés et chers à votre coeur, sur la table de vos projets.

       

    Information des activités en janvier :

     

    Bras ouverts 1Un séminaire « Libération de la mémoire émotionnelle » les 22.23.24 avril  2016 à Audenge. Places limitées, aussi je vous invite à réserver dès à présent au 06.67.56.94.99.

    Une conférence/atelier à la librairie Pégase, 13 rue Toulouse Lautrec à Bordeaux.  Le 12 février  2016

    Avec une Dédicace du livre «  Solange et les secrets » de 14h-16h et

    De 16h-18h Conférence/atelier :  Que nous racontent nos maladies? par Chantal Feugnet sophrologue, consultante Métamédecine.  Nos maladies infectieuses, rhinites, bronchites, grippes, otites, ont-elles un lien avec nos émotions et nos ressentis ? De quoi nous parlent-elles ? A quelle symbolique ces organes sont-ils en lien ? Et quelles questions peut-on se poser face à leurs symptômes ?  Entrée 5€ inscription 06.67.56.94.99

    Consultations au centre Quintessence les : jeudis 28 janvier, 4, 11, 18, 23 février sur RV au 06.67.56.94.99

    Les autres jours de la semaine consultations à Audenge.