mécanisme de survie

Comprendre ce qui nous empêche d'être heureux

Comprendre ce qui nous empêche d’être heureux.

 

Nous avons au cœur  de notre cerveau un système appelé système limbique. Bien connu des publicitaires, cet espace conserve et classe toutes expériences ou images ressenties comme agréables ou désagréables. Les publicitaires ont développé divers moyens, très efficaces, afin d’impressionner et d’influencer cette partie de notre cerveau, à notre insu. Avec l’objectif de nous faire consommer des produits présentés comme des besoins. Il faut savoir qu’un besoin c’est quelque chose de vital, il ne peut se reporter, alors qu’un désir si. A ne pas confondre !

Pour le système limbique, ce qui est agréable est à renouveler, tandis que ce qui est désagréable est à éviter. Il contient en autre, nos mécanismes, dit, de survie. Ce qui veut dire que chaque fois que je vis une expérience qui évoque un souvenir, dont je n’ai plus conscience, quel qu’il soit, je vais me comporter automatiquement comme cette première fois. Autrement dit, le système limbique joue un rôle très important dans nos modes de comportements. Il est relié au centre émotionnel et selon l’orientation de celles-ci, il nous pousse dans un comportement spécifique, mais oublié.

 

Ce que j’appelle « La libération de la mémoire émotionnelle » est un atelier qui a pour but de débusquer ces comportements que nous utilisons de façon automatique, donc inconsciente.  Afin de comprendre pourquoi je me comporte ainsi et pourquoi cela est relié à une souffrance. Dans le but de transformer ce comportement (souvent infantile) par un autre plus adapté à l’adulte que je suis devenu.

Ainsi je prends conscience du pouvoir que j’ai aujourd’hui en tant qu’adulte et de mes capacités à réussir mes projets de vie. Je peux changer ma vie. Je ne subis plus les influences extérieures, j’agis en conscience, en pleine possession de mes moyens. Je peux prendre ma place, m’exprimer sans frein, gérer mes besoins et donner vie à mes désirs, mes rêves enfouis, oubliés, à ma créativité.

Durant trois jours, nous allons rechercher ensemble quels sont les liens que l’on peux faire pour vous libérer de ce qui vous préoccupe et qui vous fait le plus souffrir actuellement. Le groupe constitue une force énergétique qui sert de levier émotionnel. Cette énergie apporte aussi un soutien, un réconfort, qui met en confiance et qui participe à une réparation de nos blessures. Ensuite j’accompagne chacun dans la transformation nécessaire à sa libération.

Pour cela nous allons imiter les publicitaires. Avec les images, les émotions, qui jaillissent de notre mémoire, nous entrons dans le système limbique en conscience. Avec un but bien précis, celui de changer l’interprétation, la façon de voir de l’enfant ou l’adolescent, que nous avons été. Et qui ne nous est plus bénéfique aujourd’hui.

Ainsi chacun va prendre conscience des croyances qui habitent son inconscient  et trouver une nouvelle compréhension de la situation. Ce qui entrainera une nouvelle façon de se comporter dans des situations similaires à l’avenir. Ce travail est vécu  comme un soulagement qui s’opère à l’intérieur de la personne. Il s’agit d’une libération des tensions générées par le souvenir traumatique. Ce soulagement est visible physiquement, notre corps tout entier et notre visage irradie une nouvelle énergie. Ceci est souvent constaté et partagé par les autres participants.

 

J’animerai un séminaire de « Libération de la mémoire émotionnelle » les 23.24.25 octobre 2015. Au centre Quintessence à Gradignan (33).

Le groupe sera constitué de moins de 10 personnes.

       Vous trouverez dans la page « évènements à venir» située en haut, à droite de votre écran. Dans l’onglet « Séminaire de libération de la mémoire émotionnelle », une fiche d’inscription à télécharger et à m’envoyer à l’adresse indiquée accompagné d’un chèque d’acompte de 80€ qui ne sera encaissé qu’après le séminaire.

Avec mes plus belles pensées

Chantal