authenticité

Oser être Soi

21052838-1-1.jpgQui sommes nous au fond ? Nous faisons partie de la famille des humains, mais de quel genre ?  Oui, je peux dire que je suis une femme ou un homme. Mais suis-je seulement cela ? Je peux vous en dire un peu plus en vous disant ce que j’aime et ce que je n’aime pas. Oui ! Bien sûr cela vous donnera quelques indications supplémentaires. Mais suis-je uniquement cela ? Difficile de se définir plus profondément.

Dans notre globalité, nous avons un corps, un esprit, des émotions, des sentiments, une âme. Et puis aussi une histoire familiale, personnelle, un vécu avec des expériences, différentes ou pas. Une conscience et un inconscient. Nous possédons aussi un potentiel, que nous avons développé et utilisé ou pas. Des rêves, des désirs, des envies, des besoins. Tout cela fait de chacun d’entre nous un être unique.   

Connaissons-nous vraiment nos besoins ? La société de consommation, et ses marchands de bonheur, nous inventent continuellement de nouveaux besoins susceptibles de nous rendre plus heureux. Mais le sommes-nous vraiment ? Que nous manque-t-il pour l’être ?

Beaucoup de personnes me disent avoir besoin de  s’épanouir. Oui mais, qu’est-ce cela veut dire au fond ? D’après Maslow, d’une manière générale, nos premiers besoins sont d’ordre physique : de quoi manger à notre faim, dormir, respirer, éliminer. Ensuite viennent les besoins de sécurité : un environnement stable, un toit sur la tête. Puis, les besoins d’appartenance (appartenir à un groupe, amis, collègues, etc). Et le besoin d’affection (se sentir aimé). Besoin d’estime de soi (confiance, respect de soi, reconnaissance et appréciation des autres). Et enfin, le besoin d’accomplissement de soi.

Donc, une fois que nous avons comblé nos besoins de bases : manger, boire, dormir, éliminer, ainsi que les besoins de sécurité : avoir un toit, une stabilité, notre recherche sera d’ordre affective. Cependant nos besoins ne s’arrêtent pas là, viennent les besoins d’estime de soi, de confiance en soi, de respect de soi et de reconnaissance. Certaines personnes me confient souvent, qu’elles n’ont pas confiance en elles ou qu’elles  ne s’estiment pas, qu’on leur manque de respect ou encore qu’elles ne se reconnaissent pas. En ce qui concerne ces besoins, beaucoup de personnes croient que c’est quelque chose d’inné. Certains en seraient dotés, à la naissance et d’autres non. Et bien, il s’agit là d’une idée reçue. Nous les possédons en potentiel et ils ont besoin d’être développé.

coeur-de-fleurs.jpgLa confiance en soi, l’estime de soi, le respect, la reconnaissance, font partie, comme beaucoup d’autres choses, de ce qu’il nous faut acquérir. Tout comme la marche, le langage ou la créativité. Aujourd’hui, la plupart des jeunes parents apportent l’éveil des sens dans l’éducation de leurs enfants.  Nos parents ne connaissaient pas tous la pyramide de Maslow. Ils nous ont souvent transmis la même éducation que celle qu’ils avaient reçue. Ou bien, ils nous ont donné ce qui leur a le plus manqué, dans leur propre enfance, créant ainsi, sans le savoir, d’autres manques.

Puisqu’il s’agit de fonctions acquises, nous avons toujours la possibilité de les acquérir, de les développer. Seulement parfois, nous possédons certaines croyances, préjugés, convictions, qui bloquent ce développement. Je veux parler des mauvaises opinions que nous avons sur nous-mêmes, exemple : je suis nul en créativité, en français, en math….. Comme si il s’agissait de quelque chose d’inné. Mais c’est faux ! Nous possédons tous un potentiel. Certes, avec des spécificités différentes, mais nous ne sommes pas nos manques. A tout moment nous pouvons agir sur eux et les combler. Cependant, il nous faudra transformer nos croyances.

p1010898.jpgPour cela nous avons besoin de quelqu’un, d’un groupe aussi. Les stages sont une bonne occasion pour nous aider à remédier à ces manques. Ce sont comme des laboratoires, dans lesquels nous allons pouvoir expérimenter, sans risques une nouvelle approche. Ensuite, cela sera plus facile à mettre en place dans le quotidien.  

Je vous propose un stage les 29 et 30 juin 2013 à Floirac (Gironde).

« OSER ÊTRE SOI-MÊME »

Sophie Brarda et moi, nous avons mis en commun nos meilleurs outils. Le tarot psychologique pour Sophie, avec lequel elle vous fera découvrir grâce à votre date de naissance, les qualités en potentiel dans votre personnalité et vos atouts, vos talents. Je vous aiderai à identifier et transformer vos freins et à mettre en place un plan d’actions. Afin de prendre un nouveau départ.

Pour développer ce sujet et répondre à vos questions, nous animons une conférence.

Mardi 18 juin à 18h30, Librairie PEGASE à Bordeaux.

Entrée 5Inscription au 05.56.74.71.09 ou 06.26.19.17.47

rose_rosee[1].jpgA bientôt

Chantal