Conférence La symbolique du corps

"La symbolique du corps"

 

Cycles de conférences portant sur le

Décodage des symptômes

 

Nature corps humain 14 1En partant des symptômes que notre corps nous envoie peut-on découvrir ce qui se cache derrière? Les neuroscientifiques nous informent de leurs dernières découvertes sur la relation entre notre cerveau et notre corps. Comment le cerveau conscient et inconscient peut-il communiquer avec les organes de notre corps. Tout ce que notre cerveau est capable de mémoriser.  Comment fonctionnent nos mémoires. Le rôle du cerveau limbique (inconscient).  

Peut-on relier nos symptômes à nos émotions? Comment peut-on faire? Vous découvrirez des clés pour comprendre les liens qui  peuvent déclencher un symptôme, puis une maladie.  Et comment faire pour s'en libérer.

Notre vie émotionnelle a longtemps été mise de côté par les générations qui nous ont précédées, au profit de la vie intellectuelle plus valorisantes. Depuis quelques années avec les nouvelles découvertes sur la plasticité du cerveau humain, nos émotions trouvent une place au moins aussi importante  que l’intellect, pour un développement harmonieux de l’être humain. D’ailleurs aujourd’hui nous parlons aussi bien QI que du QE. Nos émotions sont reconnues pour être une formidable force qui peut être utilisée, voire parfois complètement étouffée. C’est en découvrant leur implication dans la cause de nos malaises et maladies que l’utilité  de nos émotions a commencé à être reconnue. Nous ne connaissons pas encore toute l’étendue des pouvoirs de notre cerveau. Certains disent que nous n’utilisons que 10% de nos capacités neuronales. Les neuro-plasticiens ont découvert, grâce aux IRM, que cette croyance était fausse. En réalité, nous utilisons 100% de notre cerveau mais nous ne sommes conscients que de 1% de ce qui se passe dans notre cerveau.

Il y a un processus émotionnel qui nous permet d’entrer en contact avec nos vrais besoins, pour comprendre qui nous sommes, ce que nous portons en nous et où nous voulons aller. Être approximatif au sujet de nos émotions revient à nous priver de ce qui se passe dans notre vie. Car cela revient à les banaliser. Exemple : Je suis triste, mais je n’ai pas vraiment de raison de l’être, j’ai tout pour être heureuse. Tant que je serai dans cet état d’esprit, je ne peux pas entrer en contact avec la vraie cause de ma tristesse. Je vais donc faire en sorte qu’elle disparaisse et pour cela je vais commencer par l’ignorer. Ainsi je bloque le processus émotionnel qui pourrait me permettre de comprendre ce qui se passe et d’agir en conséquence.

A bientôt sur le salon

Chantal

Salon du Bien-être La Teste du Buch Gironde, La Teste de Buch Aquitaine France